Des maillots pour un bronzage intégral

Développée au Cannet et confectionnée à Nice et Vence, la marque Bikunu crée des maillots transbronzants sans être transparents, qui promettent un hâle intégral sans coup de soleil.

Auteur : Alexandre Carini

www.pressreader.fr

Le temps du bronzage irrégulier est révolu. Voici l’ère du teint hâlé sous les maillots d’été, version Bikunu.


Pas qu’un jeu de mots (“Be cul nu”), mais aussi une explication de textile. Pour une marque sans marques. Un tissu transbronzant que les Cannettans Luc et Alexandra Dessauvages ont déniché au PaysBas, afin de développer toute une ligne estivale de vêtements de plage. Enfin, vêtement, c’est beaucoup dire puisque les bikinis, cheekinis et autres paréos ne couvrent que très légèrement la peau. Mais pas question qu’elle reste partiellement à l’écart du bronzage façon blanc de poulet ! La matière employée est un polyester spécial conçu par Sun Select (Luc et Alexandra en sont les distributeurs exclusifs en France) qui filtre les UV juste ce qu’il faut pour se dorer sans cramer.


Il faut juste bouger un peu les coutures

C’est l’équivalent d’une protection indice 10, qui ne laisse passer que 8 % des UV-B et 20 % des UV-A pour obtenir une légère pigmentation de la peau, précise Luc. La peau blanche peut d’abord rosir, mais il n’y a pas de brûlure.

Le secret d’un bronzage harmonieux sur tout le corps ? «Ilfaut mettre une crème à indice 30 sur les parties découvertes, et veiller à faire bouger un peu les coutures », indique l’entrepreneur.


Le tissu Bikunu est breveté mais aussi labellisé Oeko-tex, dont la filière est écoresponsable et les qualités ne nuisent pas à l’épiderme. Cocorico, la fabrication se réalise en grande partie à Nice, au Point Français sur le boulevard de la Madeleine, et à Vence par les travailleurs handicapés de l’établissement Les Oliviers du Taouro à Vence pour les robes et paréos.


Pas moins de 800 modèles ont déjà été produits pour la première collection de Bikunu, en deux-pièces pour les femmes et short longboard pour les hommes.

Pour équipage de yacht et personnel de plage


« La demande est déjà importante, et parfois spécifique. Il y a un vrai marché, une véritable attente, pas tant chez les jeunes qui se fichent des marques de bronzage sur le corps, mais de la part des 35-55 ans qui ont le souci esthétique de plaire à l’autre, constate Luc. Nous allons créer de nouveaux modèles pour les équipages des yachts et le personnel de certaines plages privées. Et nous avons déjà deux requêtes de burkinis pour le marché du Moyen-Orient ! »


Fleuris et colorés, ces maillots Bikunu pourraient bien devenir le « spot » de l’été, car le succès d’une telle invention ne tient parfois qu’à un fil.


◗ Les maillots Bikunu sont à commander sur www.bikunu.fr


◗ Tarifs : 75 € pour un maillot homme (quatre modèles disponibles) et 95 € pour un maillot deux pièces femme (huit modèles disponibles) avec possibilité d’assortir les deux. 40 € pour un paréo et 85 € pour une robe.


#bikini #transbronzant #maillotdebain #maillotdebainfemme #swimwear #maillotdebainhomme #maillotdebainunepiece #maillotdebain2pieces #maillotdebaintaillehaute #maillotdebainfille #tanthrough #bikinifemme #maillotdebainshorty #maillotdebainbandeau #Maillotdebaintransbronzant #Maillotdebainbronzant #fashion #mode #bikunu #cotedazurfrance #bronzage #cremesolaire #autobronzant #piscine #plage #madeinfrance #voyage #mer #sunselect #oekotex

22 vues0 commentaire